Interview

Jaurès Ouonde

Bonjour,

Moi c’est Jaurès Ouonde, j’ai 24 ans et je fais partie du CFA IGS.
Ma saynète était celle sur le burnout avec Christian Lucas, cette saynète m’a tenue à cœur parce que le burnout nous concerne tous, ça peut arriver à n’importe qui, peu importe son âge, même si chez l’adulte c’est plus montré.

Avez-vous déjà fait du théâtre avant Apprentiscène ?
Oui, ce n’était pas la première fois que j’en faisais.
J’avais eu l’occasion d’en faire au lycée en première littéraire, on avait monté un projet sur une pièce de théâtre pendant un an, ça m’avait beaucoup plu.

Quel rôle Apprentiscène a t-il joué dans votre vie d’apprenti ou même de professionnel ?
Je suis d’un naturel timide accentué par le fait que je viens de Bretagne, la foule m’impressionne ! Après cette expérience j’ai pris pleinement confiance en moi.
Je prends même des initiatives dans lesquelles je me mets hors de ma zone de confort, ce que je ne faisais jamais avant.

Voudriez-vous refaire cette expérience ?
Oui bien sur !
Mais pour la gagner cette fois-ci !

Que pouvez-vous dire sur l’ambiance collective ?
Il n’y avait qu’une personne de mon groupe qui était dans ma classe, je ne connaissais pas les autres mais on s’est très bien entendus.
Finalement Apprentiscène a réussi à nous souder avec ceux qui étaient de parfaits inconnus,
Nous sommes restés en contact avec le groupe via les réseaux sociaux et avons aussi un groupe WhatsApp.

Quel(s) moment(s) retenez-vous et pour quelle raison ?
Le moment qui m’a le plus marqué c’est la deuxième répétition, celle ou on passe devant tous les autres groupes.
Christian Lucas nous a dit à ce moment là « Ressentez l’espace qui vous entoure, ressentez l’autre » et sur scène, avant de commencer, la salle était plongée dans le silence et j’ai vraiment ressenti l’espace qui m’entourait et mon groupe sur scène avec moi.
C’est à ce moment-là que j’ai compris entièrement ce qu’il nous disait.

Que conseillez-vous aux jeunes qui vous succèdent et qui se lancent dans ce projet
On nous a dit pendant tout le long du projet de le vivre à fond, que ça passe très vite et c’est vrai.
Vivez vraiment cette expérience pleinement parce qu’elle n’arrivera pas une deuxième fois ! Elle permet vraiment de se redécouvrir et de ressentir des émotions fortes avec des gens que l’on ne connaît pas forcément bien.

Apprentiscène fête ses 15 ans cette année. Qu’avez-vous envie de lui souhaiter ?
Je commencerais avec un Grand Merci, ils ont fait preuve de professionnalisme tout en maintenant une très bonne ambiance, beaucoup beaucoup de bonheur également… restez comme vous êtes c’est formidable !
Joyeux anniversaire Apprentiscène !!

Interviews 2018